Guide de l'élevage de cochons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guide de l'élevage de cochons

Message  Arthurus le Mer 22 Mar - 16:52

Guide de l'élevage de cochons




Sommaire :
I. Préambule
II. Les besoins selon le rang social
III. Les différentes étapes
IV. Le 2ème champ
V. Les revenus
VI. Sources


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


I. Préambule

La possibilité d’avoir un élevage porcins est autorisée quand on devient paysan (niveau 1). Le porc permet de produire des demi-quintaux de carcasse de viande, qui n'est pas un aliment de base. Il est racheté par le boucher.

Avant d’acquérir un élevage de cochons, il est préférable de demander au Maire de votre ville s’il a besoin d’éleveur de cochons afin d’éviter toute surproduction.

Avantages :
• Le revenu d'un élevage, dans les bonnes conditions, est supérieur à ceux des cultures.

Inconvénients :
• Ne permet pas de s'alimenter.
• Non nourri au maïs ou en 2eme champ, le porc donne un élevage déficitaire.
• Demande un énorme fond de roulement de départ.
• Difficile à entretenir pour les personnes aimant voyager.
• Lors d’une retraite à l'Eglise, les cochons ne sont pas nourris.


II. Les besoins selon le rang social

Pour les vagabonds
• 90 écus pour passer niveau 1
• 75 écus pour acheter 3 cochons
• +/- 20 sacs de maïs pour nourrir les cochons
• 1 couteau pour abattre vos cochons et les débiter en carcasse

Pour les niveaux 1 à 4
• 50 écus pour réinitialiser votre champ si vous possédez déjà un lopin de terre, ou 400 à 500 écus pour acquérir votre champ au marché foncier
• 100 écus pour acheter 4 cochons
• +/- 20 sacs de maïs pour nourrir les cochons
• 1 couteau pour abattre vos cochons et les débiter en carcasse


III. Les différentes étapes

A. Acheter les cochons

Il faut un gros investissement de départ pour permettre un fond de roulement pour commencer un élevage de cochons. Il faut du maïs pour nourrir les cochons, un couteau pour les abattre, et 25 écus pour chaque cochon acheté. Un élevage peu posséder au maximum 4 cochons. Le premier cochon est offert à l’acquisition de l’élevage après avoir rendu visite au conseiller du Comte.



B. Nourrir les cochons

Il est indispensable de nourrir les cochons tous les jours, sinon leur poids diminue et peuvent même décéder de malnutrition. Le porc commence avec une corpulence décharnée. On nourrit les cochons une fois par jour.

Il y a deux manières de nourrir un cochon :

Gratuitement : Vous pouvez le laisser déambuler dans sa bauge et manger ce qu'il désire. Dans ce cas, il a cinq chances sur dix-huit de grossir dans la journée.

Avec du maïs : Vous pouvez lui donner un sac de maïs acheté par exemple sur le marché et déposé dans l’inventaire de votre propriété. Dans ce cas, il a cinq chances sur neuf de grossir dans la journée. Un cochon consomme 1 sac de maïs par jour.

Il est fortement conseillé de nourrir ses cochons au maïs pour les voir grossir plus vite. Et cela permet aussi au cultivateur de maïs de vendre leur production. Si vous oubliez de nourrir les cochons, ils maigrissent tous d'un grade par jour.




N.B. 1 : Lors d'une éventuelle retraite spirituelle à l'Eglise, les cochons ne sont pas nourris.

N.B. 2 : Il est préférable de nourrir vos bêtes au maïs avant d’acheter une nouvelle bête. En effet, le jour 0, il n’est pas nécessaire de nourrir le cochon. Vous économisez ainsi un sac de maïs et vous permet d’avoir un plus gros bénéfice.


- Les grades de corpulences et rendements

• Etat Mourant : 0 demi-quintaux
• Etat Décharné : 1 demi-quintal
• Etat Maigre : 2 demi-quintaux
• Etat Normal : 3 demi-quintaux
• Etat Dodu : 4 demi-quintaux
• Etat Charnu : 5 demi-quintaux
• Etat Gras : 6 demi-quintaux
• Etat Pansu : 7 demi-quintaux
• Etat American style : 8 demi-quintaux

Plus la bête est grosse, plus elle produit de carcasses. Il vaut donc mieux attendre que le goret ai bien grossi avant de l’occire. Il vaut donc mieux attendre que le goret ait bien grossi avant de l'occire. Le cochon continue à grossir normalement, même quand il a atteint le grade American style !

C. Abattre les cochons

Vous devez abattre vos cochons avant qu’ils ne meurent de vieillesse. Un cochon a une espérance de vie de 12 jours en moyenne, toute fois la date de décès reste aléatoire. Méfiez-vous aussi, plus la bête vieillit et plus son espérance de vie est moindre.

Un porc peut mourir à partir du 9ème jour. La probabilité de mort d'un porc est très faible jusqu'au 11ème jour et s'accroît soudainement au 12ème jour à 15 % de taux de mortalité. Donc attention à ne pas trop tarder à l’abattre, car un porc qui meurt de mort naturelle ne procure rien du tout ! Il est donc conseillé de les abattre au 10ème jour quelque soit leur grosseur.

Pour tirer des demi-quintaux de carcasses de vos cochons, vous devez les abattre AVANT qu’ils ne meurent de vieillesse.



Taux de mortalité des cochons

• Au 10ème jour : 2 % de probabilité de mourir
• Au 11ème jour : 3 % de probabilité de mourir
• Au 12ème jour : 15 % de probabilité de mourir
• Au 13ème jour : 22 % de probabilité de mourir
• Au 14ème jour : 25 % de probabilité de mourir
• Au 15ème jour : 30 % de probabilité de mourir
• Au-delà : 35 % de probabilité de mourir


N.B. : Vous devez avoir un couteau dans l’inventaire de votre propriété pour abattre un cochon. Un couteau permet de réaliser en moyenne 4 abattages. Vous pouvez également embaucher pour abattre vos cochons. Le paysan utilisera le couteau dans votre propriété pour le faire.


L’abattage d’un cochon (travail lié à la Force) ne nécessite aucune caractéristique et peut se faire par vous-même où en embauchant un villageois pour le faire. En outre, aucune caractéristique ne peut augmenter le rendement en carcasses. Il faut fournir une journée de travail pour abattre votre cochon.

Vous devez choisir le cochon que vous désirez abattre ou faire abattre. Si vous achetez plusieurs cochons le même jour, ils atteindront l'âge critique en même temps. Vous devez donc bien prévoir leur abattage parce que vous ne pouvez en abattre qu'un seul par jour. Si vous vous y prenez trop tard pour abattre le premier cochon, les autres devront attendre leur tour et dépasseront l’age critique. Leur risque de mortalité avant abattage en sera accru.

Le lendemain, vous trouverez vos demi-quintaux de carcasses dans l’inventaire de votre propriété. Vous ne pouvez pas manger les carcasses puisque celles-ci doivent être d’abord transformées par un boucher (artisan niveau 2) en viande pour être consommé.


IV. Le 2ème élevage

Au début, le paysan acquiert son premier champ par le conseiller du comte. Toutefois, vous pouvez acheter une seconde parcelle, soit au marché foncier de votre ville, soit pour 500 écus et l’aménager à votre convenance. Toutefois, le productivité du second champ est moindre. Sa rentabilité diminue de 25 % si c’est une culture et de 15 % si c’est un élevage.

Vous pouvez également réaménager vos champs, afin d’en modifier la culture. Cela vous coûtera 50 écus sans le coût de l’entretien du champ (exemple : achat d’un sac pour les semailles, d’une bête, etc).

Enfin, vous pouvez aussi revendre vos parcelles au marché foncier, visible en mairie. La transaction pour la vente d’un champ s’opère une fois par jour, pour les champs qui ont été mis en ventre depuis plus de 12 heures.

Non nourri au maïs ou en 2eme champ, le cochon crée un élevage déficitaire.

S'il s'agit du deuxième champ ou d'un changement de production, la première bête n'est pas fournie avec votre élevage.


V. Les revenus

Tout d’abord, sachez que le revenu d'un élevage, dans les bonnes conditions, est supérieur à ceux des cultures.

Bien que vous soyez libre de choisir votre prix de vente, celui-ci doit respecter une certaine fourchette « d’honnêteté » ou consommateur et producteur sont tous les deux bénéficiaires. Renseignez-vous du prix de vente conseillé auprès du maire de votre ville.

Demandez à vendre en rachat automatique à la mairie car cela peut être très dangereux pour ses finances et donc pour la santé de votre village !


VI. Sources

L'élevage de cochon - Château du Poitou

_________________
... Ecrire, lire, répertorier, l'essence même d'une bibliothèque ...
avatar
Arthurus

Messages : 121
Date d'inscription : 11/03/2017
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Mon Perso:
255/255  (255/255)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum